Rechercher
  • Urubu

Urubu, au delà de l'objet

Urubu, c'est une aventure où tout le processus est aussi important que le résultat final. J'ai donc décidé de partir ce blog pour partager avec vous cette aventure et vous inviter à voir au delà de l'objet final.


Ce premier billet me permettra de me présenter. Je m'appelle Guillaum Gibault. Originaire de Sainte-Marcelline-de-Kildare, petit village d'artisans du Nord de Lanaudière (Québec, Canada), j'ai grandit dans la forêt. Mon père est un excellent sculpteur. Il m'a offert mon premier couteau alors que j'avais environ 8 ans. Ce Victorinox me mit en contact avec la matière pour la première fois.



À l'âge de 19 ans, j'ai quitté mon petit village pour aller rejoindre la grande ville. Montréal. J'y est vécu 10 ans et ne m'y suis jamais adapté. Après avoir étudié l'ébénisterie artisanale à l'ÉÉAM, je suis retourné vivre dans Lanaudière.


De retour près de la nature, j'ai commencé à m'intéresser à un mode de vie plus simple et plus vrai. J'avais déjà commencé à faire des ustensiles en bois, outils du quotidien indispensables, avant de prendre connaissance d'une manière de faire suédoise. J'ai très rapidement décidé de délaisser les machines, le bruit et la poussière pour me consacrer à une méthode plus directe et plus sereine avec cette belle matière qu'est le bois. À l'aide de ma hache et mes deux couteaux, j'explore la forêt en quête de bois fraîchement tombé que je transforme en outil du quotidien, tout simplement. La façon dont je travaille mes cuillères va maintenant au delà de l'objet final, c'en est devenu une vocation.


Il y a un je-ne-sais-quoi qui se dégage d'un bel ustensile en bois et ça me fascine. J'aborderai d’ailleurs ce sujet de façon plus détaillée dans un futur billet !



© 2020 par URUBU 

St-Liguori, Québec, Canada

  • Instagram
  • Facebook
  • YouTube